Esthétique

5 étapes faciles pour le rasage impeccable de votre barbe

2016-11-29

Messieurs, la mode de la barbe bien fournie est désormais chose du passé. Pour ceux qui n’auraient pas le temps ou le budget pour opter pour l’épilation permanente, il est maintenant temps, avant les réunions familiales du temps des fêtes, de vous débarrasser de vos poils au visage. Même s’il s’agit d’une routine apprise dès la puberté pour la plupart des garçons, le rasage donne encore des maux de tête (ou des coupures au menton) à bien des hommes. Quelles sont les étapes à suivre pour le rasage impeccable de ces poils qui sont maintenant si démodés? Voici des conseils de pro pour un visage doux et lisse, sans coupures ni poils incarnés.

1. Quand faut-il se raser?

Le matin? Le midi? Le soir? La nuit?

Réponse : le matin. En fin de journée, la peau est plus sensible et fatiguée, ce qui favorise les coupures et les irritations. Une douche chaude matinale ouvre les pores et rend vos poils plus souples. Pas le temps de prendre une douche? Réchauffez la peau de votre visage avec de l’eau chaude et /ou de la vapeur en humidifiant votre visage, le résultat sera le même.

Avant de déjeuner ? Oui! Manger augmente la circulation sanguine et favorise les saignements au moment du rasage.

2. On se prépare!

Pour bien préparer la peau au rasage, on doit la nettoyer en profondeur. Pour ce faire, le gel désincrustant Limpiderm ou le Gel Matifiant FOR MEN est idéal pour enlever les impuretés au quotidien et minimiser les comédons, tout en éliminant l’excès de sébum.

Petit plus: l’utilisation hebdomadaire d’un exfoliant, comme Exoderm ou Cool Scrub FOR MEN, élimine les cellules mortes de la surface de la peau et prévient les poils incarnés. Une combinaison parfaite!

3. Une touche de crème

N’en mettez pas trop!  Si c’est le cas, la crème à rasage empêchera les lames du rasoir de se rapprocher de la peau et elles risquent d`être moins précises.

Les produits industriels que l’on retrouve dans les magasins grandes surfaces ont tendance à assécher le poil. Optez plutôt pour un produit de qualité, comme la crème à raser Supreme Shave FOR MEN. Pour peaux sensibles, cette crème permet un glissement impeccable de la lame, en plus d’hydrater, calmer et rafraîchir la peau. Pour un meilleur résultat, laissez agir environ 2 minutes afin que tous les poils de la barbe soient recouverts.

4. À la coupe!

Une règle à retenir : toujours se raser dans le sens du poil. Cela permet d’éviter les poils incarnés, qui provoquent douleurs, rougeurs et boutons infectés. En premier lieu, vérifiez que votre rasoir est en bon état et propre, et pensez à changer vos lames régulièrement. Commencez par les zones les moins chatouilleuses. Les régions sensibles auront plus de temps pour s’imprégner de la crème à rasage.

Les mouvements, amples et lents plutôt que courts et secs, vont des joues vers la bouche, de la moustache et du menton vers le cou. Trop de passages au même endroit est le meilleur moyen de s’irriter la peau et de voir apparaître des boutons quelques jours plus tard. 1 à 2 passages suffisent.

Truc de pro : étirez la peau avec vos doigts pour faciliter le rasage.

5. La touche finale

Rincez-vous avec de l’eau chaude puis de l’eau froide afin de resserrer les pores et apaiser votre peau. Séchez-vous à l’aide d’une serviette sèche en tapotant légèrement votre visage pour éviter de l’agresser. Surtout, n’essuyez pas la mousse directement avec la serviette.

Évitez les après-rasages enrichis de menthol et les lotions à base d’alcool, car ils favorisent les irritations et déshydratent votre épiderme. La lotion fraîcheur Toniqa ou l’Émulsion Après-Rasage Ultra-Confort FOR MEN minimise instantanément l’irritation, la desquamation et les rugosités tout en procurant une sensation de fraîcheur et de confort au visage. L’Émulsion Après-Rasage adoucit le poil de la racine à la pointe et modère sa repousse de jour en jour. Le rasage devient plus facile, uniforme, agréable et durable.

Une bonne méthode de rasage, c’est toujours plus agréable.
De petits trucs simples font toute la différence… jusqu’à la prochaine mode.

Vous aimerez peut-être aussi

Pas de commentaires

Leave a Reply