Électrolyse

Électrolyste, un métier d’avenir

2017-10-30

Intéressée par un métier d’avenir vous permettant d’allier votre passion de la beauté à votre fibre entrepreneuriale? Avec la croissance importante du marché de l’épilation et l’accessibilité grandissante à des formations de qualité, la profession d’électrolyste est choisie par de plus en plus de personnes désireuses de transformer leur passion en une entreprise prospère.

L’attrait du marché de l’épilation permanente

Bien installée depuis déjà plusieurs années, la tendance du ‘’sans poil’’ ne cesse de prendre de l’ampleur. De plus en plus de gens ont recours à l’épilation dite permanente afin de se débarrasser de leurs poils superflus. Bien qu’au départ la clientèle des instituts d’esthétique était principalement composée de femmes, les hommes investissent de plus en plus en épilation. Cette croissance constante de la demande de ces services sur le marché crée donc des opportunités d’affaires alléchantes pour les professionnelles de l’épilation.

Se tourner vers l’électroépilation

L’électroépilation étant la seule méthode d’épilation reconnue comme étant 100% permanente par Santé Canada, la FDA et la communauté médicale internationale, l’électrolyste est la seule personne pouvant offrir un traitement d’épilation réellement définitif. Bien que la photoépilation, avec le laser et l’IPL, soit une technique très populaire, elle comporte des limites que seule l’électroépilation peut surmonter. Les études scientifiques ont démontré que la photoépilation n’est pas efficace sur les poils peu pigmentés et les peaux foncées, en plus d’être risquée au visage et contre-indiquée pour les sourcils. Pour offrir un service complet et qui répond aux attentes de la clientèle à la recherche d’une épilation définitive des poils indésirables sur toutes les régions du corps, l’électroépilation est donc un incontournable pour tout salon de beauté.

Devenir rapidement son propre patron

L’un des nombreux avantages de l’électroépilation est la rapidité avec laquelle ce métier s’apprend. Il est possible de compléter sa formation professionnelle et de se lancer en affaires en moins d’un an! Ainsi, vous pouvez devenir votre propre patron et avoir le contrôle sur votre horaire de travail, tout en développant votre entreprise et en vivant de votre passion de la beauté. De plus, lorsqu’on compare l’épilation à d’autres domaines, l’investissement de départ est relativement bas et rend donc l’entreprenariat plus accessible aux professionnelles.

L’Académie Dectro offre d’ailleurs des cours d’électroépilation en ligne pour rendre cette profession plus accessible à travers le monde. Il s’agit de l’option idéale si vous désirez progresser à votre rythme et avoir un horaire flexible. La portion théorique de l’apprentissage peut être faite n’importe où et n’importe quand, alors que la formation pratique est effectuée à l’une de nos Académie partenaire.

Les compétences

L’électroépilation étant un traitement qui requiert énormément de précision, la technicienne qui l’applique se doit d’être minutieuse et d’avoir une bonne vision. L’insertion du filament dans l’ouverture naturelle du poil et à la bonne profondeur demande une bonne dextérité afin de garantir les meilleurs résultats et un maximum de confort pour le client. De plus, l’électrolyste se doit de connaître les structures de la peau et du poil afin de bien planifier le plan de traitement, de reconnaître les contre-indications, de choisir le bon filament, les modalités et les paramètres pour adapter le traitement aux besoins de chacune de ses clientes.

Être une électrolyste est une profession valorisante qui vise à rendre les clients heureux avec leur apparence en établissant un lien de confiance avec eux. Il faut comprendre que pour bien des gens, éliminer les poils indésirables dépasse le besoin de bien paraître. L’impact du travail de l’électrolyste se reflète non seulement au niveau physique, mais également sur la confiance d’une personne et affecte positivement son bien-être général.

Vous aimerez peut-être aussi

Pas de commentaires

Leave a Reply