Électrolyse, Photoépilation

L’épilation avant de partir en voyage: quelle méthode choisir?

2017-01-24

Avant votre départ en voyage, vous aurez de nombreuses choses en tête : préparer les bagages, essayer les maillots de bain, ne pas oublier le passeport… N’oubliez surtout pas de vous garder un moment pour l’épilation !  Il existe plusieurs méthodes efficaces pour vous débarrasser de vos poils indésirables : la cire, l’électrolyse, la photoépilation, etc. Le choix de la méthode vous correspondant le mieux dépend entre autres de votre budget et du temps que vous désirez investir.

La cire

Trois types de cire sont utilisés pour l’épilation : froide, tiède et chaude. La cire froide est pratique et peut être utilisée sur toutes les parties du corps, même les plus petites. Elle est toutefois peu efficace sur les poils fins ou courts à cause de sa texture. La cire chaude, utilisée sans bandelette, est efficace pour épiler les aisselles, les jambes et le bikini, mais n’est pas conseillée pour ceux qui ont des problèmes de circulation sanguine. La cire tiède, utilisée avec bandelette, est la plus populaire auprès des esthéticiennes et convient à toutes les parties du visage et du corps.

Lorsque vous vous préparez à quitter pour un voyage, prenez votre rendez-vous suffisamment tôt pour éviter d’exposer la région traitée au soleil pendant les 48 à 72 heures suivant l’épilation à la cire.

La photoépilation

La photoépilation (laser ou IPL) permet une réduction permanente de la pilosité au moyen de flashs lumineux qui pénètrent la peau et traitent simultanément plusieurs follicules pileux. Il faut raser la région à épiler au préalable puisque le traitement doit être appliqué sur une peau sans poil. La photoépilation est idéale pour traiter de larges régions du corps, comme le dos et les jambes. Par contre, elle n’est pas recommandée pour les zones qui requièrent précision et minutie telles que le visage (sourcil, lèvre supérieure, etc.). Cette méthode n’est également pas efficace avec les poils pâles (blonds, roux et blancs) et est contre-indiquée pour les peaux foncées qui présentent des risques de brûlures.

En ce qui concerne la photoépilation, il faut idéalement éviter l’exposition solaire pour la durée complète du traitement. Avant votre voyage, il est toutefois recommandé d’attendre au moins 4 à 8 semaines avant d’exposer la région épilée au soleil. De plus, si vous attrapez un coup de soleil durant votre séjour sous les tropiques, attendez de 1 à 6 mois (selon la gravité de la brûlure) avant de reprendre vos traitements de photoépilation.

L’électrolyse

L’électrolyse est la seule méthode reconnue pour l’élimination permanente des poils. Après l’insertion d’un filament dans le follicule pileux, la technicienne applique un courant ultrarapide ajusté selon le poil et la région. Toutes les couleurs de peau et de poil ainsi que toutes les régions peuvent être traitées efficacement. Cette méthode est la moins rapide, étant donné qu’il faut traiter un poil à la fois. Elle est donc idéale pour l’épilation du visage et des poils fins et pour compléter les traitements de photoépilation.

Il est recommandé de ne pas exposer la région traitée au soleil pendant les 48 à 72 heures suivant l’électroépilation.

Peu importe la méthode d’épilation choisie, gardez en tête que l’application d’une généreuse couche de protection solaire est de mise pour éviter l’apparition de taches pigmentaires. En cas de doute sur les modalités et les contre-indications vous concernant, consultez votre esthéticienne. Elle vous expliquera les précautions à prendre et pourra ajuster vos traitements en fonction de votre départ. Bon voyage !

Vous aimerez peut-être aussi

Pas de commentaires

Leave a Reply