Électrolyse, Photoépilation

Les quatre phases du cycle pileux

2017-05-10

De nombreux facteurs peuvent influencer la croissance des poils, notamment l’âge, l’hérédité, les hormones, les médicaments, l’alimentation et même le niveau de stress. On peut toutefois distinguer le même cycle pileux pour tout le monde qui s’effectue en quatre phases : anagène, catagène, télogène et exogène.

Anagène

La phase anagène est celle de la croissance du cheveu et du poil. Cette croissance active est déterminée par l’activité de la papille dermique qui est volumineuse et vascularisée. Le poil étant riche en mélanine et en hydratation, cette phase est la cible des traitements d’électroépilation et de photoépilation.

La longueur du poil varie selon la région, l’âge et le sexe de la personne. Ayant une phase anagène de 2 à 6 ans, les cheveux peuvent atteindre jusqu’à 1,28 mètre. Pour les poils, la phase anagène varie de 1 à 12 mois selon les régions corporelles, conduisant à un poil de 1 à  6 cm de long.

Région Cheveux Sourcils Lèvre supérieure Menton Aisselles Bras Aines Jambes
Durée de la phase anagène 2-6 ans 1-2 mois 4 mois 1 an 4 mois 2-4 mois 2-4 mois 4 mois

Catagène

Il s’agit d’une phase de transition pendant laquelle le poil arrête de pousser, mais n’est pas encore détaché de la papille dermique. On assiste également à un arrêt de la production de mélanine dans les zones germinatives. La phase catagène est la plus courte du cycle pileux et ne dure généralement pas plus de deux à trois semaines.

Télogène

Cette phase de repos est caractérisée par un repos cellulaire et une absence de prolifération.  La papille s’atrophie et le poil est prêt à tomber pour être éventuellement remplacé par un nouveau poil anagène, après le début du prochain cycle de croissance. De plus, le poil télogène étant moins pigmenté et possédant un bulbe blanc, les résultats en photoépilation ne sont pas satisfaisants.

En  moyenne, de 50 à 100 poils télogènes tombent chaque jour, ce qui explique les poils que l’on retrouve dans la douche ou au moment de se coiffer.

Exogène

Cette dernière phase représente le processus d’expulsion du poil. Lors de traitements de photoépilation, l’expulsion complète peut prendre de 6 à 21 jours. Lorsque le poil tombe, son bulbe n’est plus visible.

Rappelez-vous que la phase du poil influence grandement l’efficacité d’un traitement d’épilation. C’est d’ailleurs pourquoi il est primordial de respecter un calendrier de rendez-vous précis : l’assiduité vous assurera les meilleurs résultats!

Vous aimerez peut-être aussi

Pas de commentaires

Leave a Reply