Électrolyse, Photoépilation

L’épilation – et les hommes dans tout ça?

2018-11-16

 

 

L’épilation au masculin: pas toujours facile d’y voir clair

L’épilation n’est plus depuis un bon moment une chasse gardée féminine. L’épilation au masculin n’est plus marginal. Malgré la ténacité de l’association entre masculinité et pilosité en Occident, de plus en plus d’hommes décident en effet aujourd’hui de s’épiler le corps, en tout ou en partie, et ce, pour des motifs multiples: préférence esthétique, recherche de performance sportive, confort, etc. Peu importe les motifs évoqués, il existe une pléthore de solutions épilatoires sur le marché, quoique toutes ne soient pas adaptées aux réalités masculines, peu s’en faut.

D’emblée, difficile de recommander les solutions à court terme, outre votre routine de rasage habituelle. Oubliez d’abord l’épilation à la cire. Par-delà l’inconfort ressenti lors d’une telle opération (qui sera d’autant plus important en proportion de la densité de la pilosité), il faudra subir l’opération indéfiniment à intervalles réguliers. Et les lotions épilatoires? Peu dispendieuses, facilement accessibles, et d’utilisation simple, elles ont certes de quoi séduire. Or, la méfiance est de mise. On pourra d’abord mettre en doute leur efficacité, les lotions dépilatoires, de par leur nature, comportent des risques élevés de réaction cutanée – à plus forte raison s’ils sont utilisés sur une base régulière.

Passons aux choses sérieuses…

Rendons-nous à l’évidence. Il vous faut, messieurs, vous orienter sur le long terme. Pourquoi en effet ne pas régler le problème une fois pour toute? On choisira alors soit la photoépilation (laser et IPL) ou électroépilation (ou électrolyse). Notons d’entrée de jeu que seule l’électrolyse pourra vous permettre de vous débarasser complètement de vos poils; la photoépilation, en comparaison, ne permet qu’une réduction de la pilosité, de l’ordre de 80%, environ. Ceci dit, l’IPL et le laser sont tous deux des méthodes éprouvées, particulièrement adaptés au traitement de zones de grande surface (dos, torse, cuisses) en raison de leur application rapide.  Ils ne sont pas toutefois pas appropriés ni indiqués dans toutes les situations. Par exemple, les poils très pâles (ou blancs), les peaux foncées, les sourcils et certaines parties intimes 😉 ne pourront être traités avec de telles techniques; il faudra faire appel à l’électrolyse. Cette dernière a l’avantage de cibler directement chaque poil, ce qui la rend à la fois plus précise et systématique, mais parfois moins rapide que les traitements de photoépilation. Ceci dit, chez Dectro, le Apilus xCell est doté de programmes adaptés aux poils masculins, plus gros et plus robustes. Dans tous les cas, une spécialiste compétente pourra sans aucun doute vous conseiller quelle technique est la mieux adaptée pour vous. Parce qu’en épilation, qu’on soit homme ou femme, on ne peut pas se permettre d’improviser; il est toujours préférable de faire appel aux gens du métier!

 

Vous aimerez peut-être aussi

Pas de commentaires

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.