Parcourir mot-clé

cire

Esthétique

En cas d’urgence, pensez cire!

2019-06-13

Quand on se rend compte que le mercure grimpe, et qu’on aimerait bien porter cette jolie petite robe d’été achetée en solde l’année dernière. Que faire? Rasoir ou cire? L’éternel dilemme.

Le rasoir, c’est bien entendu rapide, facile, et essentiellement indolore (sauf quand on ne fait pas attention… ouch!). Mais c’est aussi une méthode particulièrement irritante pour la peau, et qui ne peut offrir que des résultats transitoires. Parce que le rasoir coupe également le poil à la surface de la peau, il revient en effet rapidement vous narguer… La cire, elle, est beaucoup plus douce pour la peau. Et puisqu’on retire le poil avec son bulbe, le résultat sera également plus durable. La repousse ne se manifeste qu’au bout de 3 à 4 semaines. À noter également que le poil, au fil des traitements, aura tendance à perdre un peu de sa vigueur, devenant graduellement plus fin et plus discret. Chouette!

Certaines seront tentées d’accomplir le travail elles-mêmes, par souci d’économie. Mais le jeu en vaut-il la chandelle, surtout quand on pense aux brûlures, irritations et autres blessures que nos maladresses peuvent causer. Confier ce travail à des professionnelles est un geste avisé, surtout quand on doit composer avec des régions plus difficiles d’accès ou plus sensibles comme le bikini ! Notons au passage qu’une mauvaise technique peut également déformer les poils, et ainsi entraîner l’apparition de poils incarnés lors de la repousse.

Et la cire elle-même, dans tout ça? Car toutes les cires ne sont pas toutes égales, par ailleurs. Loin de là! Pour vous en convaincre, jetez donc un coup d’œil à notre gamme Gala (http://www.dectro.com/cires-epilatoires). Cires crémeuses, semi-crémeuses, liquides, cires chaudes ou tièdes, parfumées ou pas, avec bandelettes ou non, il y en a pour tous les goûts, tous les poils, toutes les régions et toutes les peaux! De quoi donner le tournis… Raison de plus pour vous laisser guider par les expertes en la matière!

 

Électrolyse

En quête du sourcil parfait

2019-05-14

Peut-être parce qu’il est la partie la plus visible et la plus reconnaissable de notre corps, nous avons tendance à traiter notre visage différemment. C’est en tout cas sa partie la plus sensible. Au moins à ce chapitre avons-nous raison de de lui accorder des soins spécifiques.

Qu’en est-il de l’épilation? Prenons les sourcils, par exemple. Beaucoup les épilent eux-mêmes, à la pince. D’autres auront recours à la cire, dans le cadre d’un soin professionnel. Ces solutions, aussi communes que commodes, présentent toutefois un net désavantage: elles ne sont que temporaires. Si l’on se tourne vers des méthodes plus « musclées », on songera peut-être au laser ou à l’IPL (photoépilation). Or ni l’une ni l’autre ne peuvent être utilisées de façon sécuritaire si près des yeux. Elles ne disposent pas de la précision nécessaire pour traiter une zone si restreinte. De toute façon, on ne peut espérer là qu’une réduction de pilosité, et non pas une élimination totale…

C’est là qu’intervient l’électroépilation! Puisque le travail se fait poil par poil, il est en effet possible d’effectuer un tracé précis – comme une épilation à la pince, mais définitive! Et même si la zone des sourcils est sensible, l’inconfort est nul ou négligeable lorsque le soin est effectué par une praticienne compétente avec un appareil de dernière technologie. L’épilation des sourcils est un traitement localisé, ce qui rend possible des rendez-vous de courte durée (moins de 30 minutes). Autrement dit, un investissement de temps modeste.

Une ligne de sourcils judicieusement épilés transforme l’aspect du visage et illumine le regard. Autant le confier aux soins d’une professionnelle, et à plus forte raison quand on procède à un traitement permanent! Un dernier conseil, pour terminer. Lors de votre premier rendez-vous, résistez à la tentation de “suivre la mode”, et d’opter pour tracé trop fin. Votre électrolyste vous proposera sans doute plutôt un sourcil aux proportions plus classiques. Écoutez-la: grand bien vous en fera!

 

Électrolyse, Non classifié(e), Produits Cosmétiques

Poils incarnés – ce qui les cause, et comment en prévenir l’apparition

2019-01-17

Anatomie d’un problème

Les poils incarnés – un de ces petits désagréments de la vie dont on ferait volontiers l’économie, n’est-ce pas? Mais pour en prévenir l’apparition encore faut-il apprendre à les connaître… On dira d’un poil qu’il est « incarné » quand il se replie et pousse à l’intérieur de la peau au lieu de la percer. On verra alors une rougeur se former. La suite est connue: démangeaisons et souvent, douleur.

Comment prévenir les poils incarnés?

Les poils incarnés n’épargnent personne. Ceci dit, les gens dotés d’une forte pilosité ou d’une peau plus épaisse sont particulièrement à risque. En ce sens, une peau régulièrement exfoliée aura moins tendance à retenir les poils. En effet, les cellules mortes qui s’accumulent à la surface de l’épiderme peuvent agir comme une barrière pour les poils. Pour exfolier votre peau, utilisez un gant d’exfoliation, ou des produits spécialisés.

Les poils incarnés peuvent apparaître sur toute partie du corps où les poils poussent. Ils apparaissent encore plus fréquemment dans les zones soumises à l’épilation et/ou au rasage fréquent, et encore davantage lorsque la technique de rasage ou d’épilation est déficiente. Voici quelques bonnes habitudes à prendre :

  • Privilégier les rasoirs à lame simple. Les rasoirs multi-lames coupent le poil juste en dessous de la peau, ce qui le recourbe vers cette dernière.
  • Mouiller sa peau et appliquer un gel ou une crème à raser avant le rasage
  • Éviter de passer plusieurs fois au même endroit avec le rasoir. Chaque passage risque de replier les poils vers l’intérieur de la peau.
  • Faire glisser le rasoir dans le sens de la pousse du poil, et non dans le sens contraire.

Une solution permanente

Vous aurez sans doute compris que le rasoir est souvent responsable de favoriser l’apparition de poils incarnés. Autant essayer d’en faire l’économie! Reste à déterminer si on préfère une solution temporaire ou permanente. Dans le premier cas, on optera pour l’épilation à la cire. Dans le deuxième, on ira avec l’électrolyse. Plus de poils = plus de poils incarnés, cela va de soi. À vous de voir!

Électrolyse, Photoépilation

L’épilation avant de partir en voyage: quelle méthode choisir?

2017-01-24

Avant votre départ en voyage, vous aurez de nombreuses choses en tête : préparer les bagages, essayer les maillots de bain, ne pas oublier le passeport… N’oubliez surtout pas de vous garder un moment pour l’épilation !  Il existe plusieurs méthodes efficaces pour vous débarrasser de vos poils indésirables : la cire, l’électrolyse, la photoépilation, etc. Le choix de la méthode vous correspondant le mieux dépend entre autres de votre budget et du temps que vous désirez investir.

Lire la suite….

Esthétique

Un soin à la paraffine, c’est quoi?

2016-11-15

Les soins à la paraffine sont offerts dans bien des salons de beauté, mais sont peu connus de la plupart des clientes qui les fréquentent. Qu’est-ce que la paraffine? Il s’agit d’une substance cireuse non toxique obtenue de la distillation des pétroles bruts qui forme un mélange complexe résistant à l’eau et à la vapeur. Les soins du dos, des mains et des pieds à la paraffine, dans le domaine esthétique, sont très populaires pour leurs nombreux effets bénéfiques.

Lire la suite….

Électrolyse

Ados et épilation : quelle méthode choisir?

2016-05-03
Ados et Épilation

Ados et épilation, c’est définitivement un sujet d’actualité. La mode d’une peau lisse et sans poil est très recherchée aujourd’hui et les adolescents sont les premiers à vouloir faire disparaître leurs poils. Aussi fins et pâles puissent-ils être, ces poils ne sont pas tolérés. Les jeunes filles se comparent entre elles : une amie se rase, l’autre non, une va chez l’esthéticienne pour la cire et l’autre a recours à l’électrolyse. Une question se pose chez plusieurs parents : à quel âge devrions-nous permettre aux adolescents de s’épiler et quelle méthode est la meilleure?

Lire la suite….